Ce que vous devez savoir sur la SASU

Ce que vous devez savoir sur la SASU

février 10, 2020 Non Par Eago

Envie de vous lancer dans la création d’une nouvelle entreprise ? Bonne nouvelle ? Cependant, vous devrez surement vous demander quel statut juridique choisir pour que votre entreprise soit légale et pour que votre activité se déroule à merveille. En ce sens, le choix est large, mais le plus choisi est le statut SASU. Mais pourquoi donc ? Surement en raison de tous les avantages que vous pouvez en bénéficier. Envie de connaitre plus de détails sur ce statut, car vous aussi, vous souhaitez adopter ce type de statut pour votre société ? Pas de panique. Dans cet article, nous allons vous apporter le maximum d’informations, pour que vous ayez plus de connaissances concernant le SASU.

Définition du statut SASU

Le statut SASU ou la société par actions simplifiée unipersonnelle est une forme juridique qui ne possède qu’un seul associé fondateur. La société peut de ce fait avoir un associé, et cela, que ce soit une personne physique ou une personne morale.
En deux mots, le statut SASU est fait aux entrepreneurs qui souhaitent développer une activité seul, tout en ayant une bonne structure juridique. Aujourd’hui, de plus en plus de professionnels qui ont perdu des bénéfices en optant pour d’autres statuts choisissent également cette forme. Tout simplement parce qu’en optant pour le SASU, vous n’avez pas besoin d’atteindre une somme maximum concernant le chiffre d’affaires.
En outre, si autant d’entreprises se lancent dans la recherche de la domiciliation sasu, ce n’est pas pour rien. En fait, ce type de statut a un régime très flexible, pour que vous puissiez adopter tout type de projet. Dans les plus rares des cas, vous pouvez même cumuler le SASU et le chômage. Compte tenu de la facilité de ce régime, il est tout à fait normal que de plus en plus d’entreprises se lancent aujourd’hui.

Les avantages de ce statut juridique

Que peuvent être les avantages que l’on puisse bénéficier de ce statut juridique ? Une vraie question que se posent surement de nombreux professionnels. De prime abord, ce type de régime est reconnu par la souplesse. Ce qui permet à l’associé d’organiser et de développer facilement son entreprise, en fonction de ses besoins et de ses attentes.
Et ce n’est pas que ! En raison de ce statut, l’associé n’est pas dans l’obligation d’engager sa responsabilité. Autrement dit, il pourra protéger parfaitement non seulement ses biens, mais aussi ceux de son conjoint.
Par ailleurs, il n’y a pas de somme minimum. De ce fait, même si vous possédez un euro, vous pouvez créer votre société et opter pour le statut SASU. Toutefois, il suffit que vous vous lanciez dans la domiciliation sasu pour que tout soit en règle et pour que les démarches se déroulent comme sur des roulettes.

Son fonctionnement

Le SASU est connu par sa simplicité et sa souplesse. En effet, au moment de la création, vous devrez désigner un président. Ce dernier peut être une personne physique ou morale. Dans la majorité des cas, ce président est l’unique associé de la SASU. En tant que président, il a le pouvoir de tout contrôler et de prendre des décisions en toute circonstance. Dans tous les cas, il faut que la désignation du président soit inscrite dans l’annexe pour faciliter l’enregistrement.
Si c’est le rôle du président, qu’en est-il de l’associé unique ? Au moment de la création, il a pour mission de rédiger les statuts de la société. C’est également à l’associé de déterminer les règles d’organisation de la SASU. Une fois que la société est mise en place, l’associé a le pouvoir de prendre des décisions en cas de modifications de statuts ou d’approbation des comptes annuels.
Concernant la rédaction du statut, il faut commencer par la domiciliation sasu. En ce sens, de nombreux experts peuvent vous aider. Il en va de même pour la rédaction proprement dite pour faciliter et accélérer les démarches.