Épi de faîtage : un ornement de toit original

Épi de faîtage : un ornement de toit original

octobre 20, 2019 Non Par Eago

Pour une maison originale, la décoration de toiture est également conseillée actuellement. Plusieurs possibilité s’offrent aux propriétaires pour se faire, mais l’épi de faîtage se révèle être une solution à la fois pratique et unique. Traditionnellement, l’épi de toit connu aussi le nom de l’épi de faîtage ou le poinçon était lentement tombé à l’oubli dans les maisons de maître du 19ème siècle. Avec le temps, il a complètement disparu des constructions modernes. Ce qui était vraiment dommage, mais heureusement que ce n’est plus le cas, car c’est devenu un élément de décoration distinctif original mais surtout élégant. Il permet en fait d’apporter une touche personnelle à la toiture d’une maison. Focus sur l’épi de faîtage.

Qu’est-ce que l’épi de faîtage ?

Présents sur les toits à partir du 11ème siècle, l’épi de faîtage était au début de simples pots fabriqué en terre cuite, puis se sont petit à petit complexifiés pour devenir un vrai élément de décoration de toiture. La terre cuite était avec le temps vernissée, mais il y avait aussi le plomb qui était réservé uniquement à la noblesse jusqu’au 15ème siècle au moins. Par la suite, il y a eu la faïence émaillée. Actuellement, il existe même de l’épi de faitage zinc ou en d’autres matières. Les formes se sont aussi diversifiées : pointes, formes florales, girouettes, pains de sucre et autre, ce qui a fait de ces accessoires uniques un domaine d’artisanat d’art à part entière. Il permet ainsi à plusieurs corps de métier de se distinguer.
Cependant, quel que soit le style adopté par le poinçon, le principe est toujours identique : les éléments d’ornements sont emboîtés sur une tige métallique fixée à la charpente, ou sur une pièce métallique unique qui est visée elle-même à la charpente. Pour les épis de faîtage en terre cuite ou en faïence émaillée, les éléments d’ornements de l’épi sont bourrés avec des chiffons huilés afin d’éviter que le gel engendre des fissures.

Comment choisir son épi de faîtage ?

Comme tout accessoire de décoration, il est essentiel aussi de bien choisir son épi de toit. Le plus souvent, le critère de choix le plus important est le type de toiture présent sur le toit de votre habitation. Le poinçon ainsi que ce type de toiture doit être toujours en accord. Par exemple, pour u toit en tuile, il convient de choisir un faîtage en tuile. Non seulement, c’est une solution qui permet d’apporter de l’esthétisme à la toiture, mais permet aussi d’assurer au maximum de ses capacités l’étanchéité du toit.
Le prix est également un critère important pour le choix d’un épi de faîtage. Les prix de ce genre d’accessoire est vraiment variable et peut dépendre de nombreux critères : matériaux, formes, fabrication artisanale ou industrielle, sur-mesure ou standard. Mais en moyenne, un poinçon coûte entre 30 € si vous choisissez un épi en fer simple. Par contre, pour un épi standard de grande qualité, il faut compter aux alentours à 300 €. Il y a même des modèles d’épi comme l’épi en faïence émaillé artisanal, sur-mesure ou artisanal qui s’élève à plusieurs milliers d’euros.

Comment faire pour la mise en place de son épi de faîtage ?

Pour poser son épi de faitage zinc ou autre, il est possible de le faire soi-même ou recourir au service d’un professionnel de rénovation de toiture. Certes, la pose peut être facile, mais la meilleure solution reste de solliciter l’aide d’un expert. En effet, cela apporte de nombreux avantages comme le fait d’apporter une expertise personnalisée selon votre maison et vos envies. Il garantit donc un faîtage durable et solide.
Le plus souvent, la société auprès de laquelle vous achetez l’épi propose un service d’installation. C’est pour cela qu’il est essentiel de bien le choisir. De cette manière, vous n’aurez plus besoin de trouver un artisan. Par contre, si la société ne propose pas, elle peut vous donner la liste d’un artisan qui peut effectuer la pose à l’achat, surtout si c’est une société d’importance nationale.
Vous pouvez très bien aussi faire appel à un artisan ornemaniste de votre ville ou région pour la pose de votre ornement de toit. C’est une solution à la fois simple et pratique. De plus, cela peut vous aider à réduire le coût de la pose. Avant de choisir un artisan, il faut penser à solliciter un devis pour la pose de faîtage pour savoir le coût de l’installation mais aussi le prix d’un faîtage de toiture, que ce soit en rénovation ou en neuf.